Hôtel BERTHA

5 minutes de Montmartre - 1 étoile confort

Get Adobe Flash player

Hotel rue Lepic

 

L’Hôtel Bertha Paris est un hôtel 1 étoile qui se trouve dans le 17ème arrondissement, à deux pas de la Place Clichy, à Paris, récemment rénovée. Il est fortement recommandé pour ceux qui cherchent un hôtel économique et en plein centre de l’activité parisienne, il est situé à quelques minutes à pied du Sacré-Cœur avec sa vue surplombant Paris, Montmartre et ses artistes, le cimetière de Montmartre avec ses célébrités dont Dalida, Sacha Guitry, Nijinski ou encore Emile Zola..., le Boulevard de Clichy avec Pigalle et sa vie nocturne, le Moulin Rouge avec ses fameuses danseuses. La place de Clichy, c'est également une multitude de restaurants, cinémas, théâtres dont l'Hébertot, à proximité de l'hôtel Bertha, le théâtre Mogador, l'Olympia.

Egalement, à quelques stations de métro, se trouve l’Arc de Triomphe, les Champs Elysées, L’Opéra Garnier, la Gare Saint-Lazare, La Madeleine, et bien sûr les Galeries Lafayette et le Printemps. La périodes des fêtes de Noël est particulièrement féérique, que ce soit aux Galeries Lafayettes, mais également sur l'avenue des Champs Elysées, la Concorde avec sa grande roue, la Tour Eiffel scintillante et tant d'autres lieux... Paris, la ville Lumière s'illumine pour vous.

 

    rue Lepic

Rue Lepic est une voie située dans le quartier des Grandes-Carrières du 18e arrondissement de Paris. C'est l'une des rues les plus renommées de la butte Montmartre. Ancienne rue de la commune de Montmartre, cette voie provient de la rectification et de l'aménagement de plusieurs chemins de terre et sentiers conduisant de la barrière Blanche place Blanche au haut de la butte Montmartre.

 

Un jour de l'année 1809, Napoléon Ier décide de se rendre à l'église Saint-Pierre de Montmartre pour voir le télégraphe Chappe qui y est installé. À cette époque, l'accès à l'église ne peut se faire que par le Vieux Chemin, actuelle rue Ravignan. Ce chemin est en très mauvais état et l'Empereur est contraint de finir à pied, laissant son cheval à la hauteur de l'actuelle place Emile-Goudeau. Le curé lui signale l'intérêt de créer une voie ayant une pente plus adaptée au trafic. L'Empereur lui donna satisfaction en créant l'actuelle rue Lepic.

 

D'abord dénommé chemin Neuf, le chemin Vieux étant l'actuelle rue Ravignan, cette voie prit en 1852 le nom de rue l'Empereur et en 1864 celui du général Louis Lepic (1765–1827), qui se distingua à la bataille d'Eylau en 1807.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire

 

    Au no 1 : hôtel Beauséjour, où s'installent le peintre Jules Pascin (1885-1930) et sa maîtresse Hermine David de 1907 à 1909.

    Au no 11 : le club de jazz Autour de Midi.

    Au no 15 : le Café des 2 Moulins, où furent tournées des scènes du film Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain.

    Au no 25 : emplacement du cabaret de La Vache enragée en 1910. Le sculpteur Paul Vannier a vécu à cette adresse.

    Au no 50 : le chansonnier Jehan Rictus y habita de 1918 à 1933.

    Au no 53 : Jean-Baptiste Clément, auteur de la chanson Le Temps des cerises y a vécu en 1880 après le retour des communards exilés. Il alla ensuite habiter en 1891 au no 110. Domicile de Pierre Jacob, poète et chansonnier, auteur de la chanson Rue Lepic4 chantée par Yves Montand.

    Au no 54 : le peintre Vincent van Gogh et son frère Théo habitèrent au troisième étage de 1886 à 1888. Au premier étage s'était installé le marchand-brocanteur Alphonse Portier. Le peintre Armand Guillemin a également habité au premier étage. Une plaque y est apposée.

    Au no 56 : siège de Vandoren, manufacture de becs et anches pour clarinettes et saxophones, fondée en 1905 ; l'immeuble a été construit en 1931.

    Au no 57 : l'acteur Michel Beaune y est mort.

    Au no 59 : emplacement du Moulin de la Fontaine-Saint-Denis construit en 1724. Le peintre Charles Léandre y a logé en 1910.

    Au no 64 : le dessinateur satirique Jean-Louis Forain y habita en 1910.

    Au no 65 : entre ce numéro et le no 21 de l'avenue Junot, emplacement du Moulin Neuf construit en 1741.

    Au no 66 : la salle du Grenier jaune, où eurent lieu des représentations du laboratoire théâtral Art et Action5.

    Au no 68 : le poète Paul Fort s'installa aux environs de 1900 au rez-de-chaussée en compagnie de la poétesse Margot-mon-Page avant de vivre rue Gay-Lussac.

    Au no 72 : atelier du peintre Félix Ziem qui y est mort. Le sculpteur roumain Victor Brauner y a installé son atelier. Le poète, traducteur et critique français Yves Bonnefoy y a vécu.

    Au no 73 : entre ce no  et le no 13 de l'avenue Junot, emplacement du Moulin Vieux, premier des moulins édifiés en haut de la butte (déjà cité en 1591) puis disparu en 1860.

    Au no 77 : le Moulin de la Galette et le Moulin Radet.

    Aux nos 85 et 87 : emplacement du Moulin de la Petite Tour ou de la Tour à Rollin, construit en 1647.

    Au no 87 : un des nombreux lieux d'habitation à Montmartre, après 1882, du peintre Adolphe Willette.

    Au no 89 : le romancier et dramaturge Georges Courteline, y habita.

    Aux no 89 à no 93 : emplacement du Moulin de la Vieille Tour construit en 1623.

    Aux no 95 à no 99 : emplacement du Moulin du Palais construit en 1640. La guinguette qui lui était annexée fut célèbre en 1712.

    Au no 96 : immeuble peint par Vincent van Gogh où est né le peintre Gen Paul.

    Au no 98 : l'écrivain Louis-Ferdinand Céline y emménage en 1929 avec la danseuse Elizabeth Craig. Céline y écrit ses deux plus importants romans Voyage au bout de la nuit (1932) et Mort à crédit (1937). Il y vit jusqu'en 1941, puis déménagea au no 4 rue Girardon.

    Au no 100 : sur le toit, ancien observatoire construit en 1860 par le docteur autrichien Gruby. Maison habitée par Jean Baptiste Clément en 1891.

    Au no 102 : emplacement approximatif du Moulin de la Grande Tour construit en pierre et disparu avant la Révolution française.

 

Depuis le 1er janvier 2008, le complexe hôtelier Venetian de Las Vegas (USA) est considéré comme le plus grand hôtel du monde, en terme de capacité avec un peu plus de 7 000 chambres25, grâce à sa jonction avec The Palazzo qui comporte un peu plus de 3 000 chambres. En 2015, le First World Hotel & Plaza (en), situé dans la station de montagne de Genting Highlands en Malaisie, semble avoir pris la première place grâce à une extension portant sa capacité initiale de 6 116 chambres, en 2013, à 7 351 chambres, lui permettant ainsi de prétendre d'entrer dans le livre Guinness des records27. Six des plus grands hôtels du monde se trouvent dans la ville américaine de Las Vegas, dont le MGM Grand Las Vegas avec 6 852 chambres, le Wynn Las Vegas avec 4 750 chambres, le Luxor Las Vegas avec 4 408 chambres, offrant une capacité totale d'environ 30 000 chambres. Le futur complexe Abraj Kudai (en), à La Mecque (Arabie Saoudite), dont l'ouverture est prévue en 2017, pourrait bien, quant à lui, avoisiner les 10 000 chambres. L’Hôtel Bertha Paris dispose de 28 chambres commodes avec salle de bain privée ou partagée, télévision, téléphone, bureau et service de réveil-matin. Ses chambres sont très lumineuses, les salles de bain propres et rénovés. Une relation optimum qualité-prix, offrant un excellent logement à petit prix.


NOS CHAMBRES

52 €
Chambre double prix normal (Occ. max. : 2 personnes)
51 €
Chambre single (Occ. max. : 1 personne)  
47 
Double sans WC (Occ. max. : 3 personnes)
53 €
Chambre twin (Occ. max. : 2 personnes)
75 €
Chambre triple prix normal (Occ. max. : 3 pers.)

 Demande de disponibilité 

Demande de réservation  

Juste 3 minutes à pied

A quelques pas de l'hôtel (200 mètres) le Bistrot des Dames vous accueille dans un cadre de rêve pour vos diners ou déjeuners. Un lieu de rêve dans un cadre champêtre. 


 Plus d'info