Hôtel BERTHA

5 minutes de Montmartre - 1 étoile confort

Get Adobe Flash player

Hotel pres de l-Arc de Triomphe de l'Etoile

 

L’Hôtel Bertha Paris dispose de 28 chambres commodes avec salle de bain privée ou partagée, télévision, téléphone, bureau et service de réveil-matin. Ses chambres sont très lumineuses, les salles de bain propres et rénovés. Une relation optimum qualité-prix, offrant un excellent logement à petit prix.

L’Hôtel Bertha Paris est un hôtel 1 étoile qui se trouve dans le 17ème arrondissement, à deux pas de la Place Clichy, à Paris, récemment rénovée. Il est fortement recommandé pour ceux qui cherchent un hôtel économique et en plein centre de l’activité parisienne, il est situé à quelques minutes à pied du Sacré-Cœur avec sa vue surplombant Paris, Montmartre et ses artistes, le cimetière de Montmartre avec ses célébrités dont Dalida, Sacha Guitry, Nijinski ou encore Emile Zola..., le Boulevard de Clichy avec Pigalle et sa vie nocturne, le Moulin Rouge avec ses fameuses danseuses. La place de Clichy, c'est également une multitude de restaurants, cinémas, théâtres dont l'Hébertot, à proximité de l'hôtel Bertha, le théâtre Mogador, l'Olympia.

Egalement, à quelques stations de métro, se trouve l’Arc de Triomphe, les Champs Elysées, L’Opéra Garnier, la Gare Saint-Lazare, La Madeleine, et bien sûr les Galeries Lafayette et le Printemps. La période des fêtes de Noël est particulièrement féérique, que ce soit aux Galeries Lafayette, mais également sur l'avenue des Champs Elysées, la Concorde avec sa grande roue, la Tour Eiffel scintillante et tant d'autres lieux... Paris, la ville Lumière s'illumine pour vous.

 Arc de triomphe de l'Étoile

L’arc de triomphe de l’Étoile souvent appelé simplement l'Arc de Triomphe, dont la construction, décidée par l'empereur Napoléon Ier, débuta en 1806 et s'acheva en 1836 sous Louis-Philippe, est situé à Paris, dans le 8e arrondissement. Il s'élève au centre de la place Charles-de-Gaulle (anciennement place de l’Étoile), dans l'axe et à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde. Haut de 49,54 m, large de 44,82 m et profond de 22,21 m, il est géré par le Centre des monuments nationaux. La hauteur de la grande voûte est de 29,19 m et sa largeur de 14,62 m. La petite voûte mesure 18,68 m de haut et 8,44 m de large. Le monument pèse 50 000 t, 100 000 t en prenant en compte les fondations qui s'enfoncent à 8,37 m de profondeur. Le coût total de la construction est de 9 651 116 F2.La place de l'Étoile forme un énorme rond-point de douze avenues percées au XIXe siècle sous l’impulsion du baron Haussmann, alors préfet du département de la Seine. Ces avenues « rayonnent » en étoile autour de la place, notamment l’avenue Kléber, l'avenue de la Grande-Armée, l’avenue de Wagram et, la plus connue, l’avenue des Champs-Élysées. Des pavés de couleurs différentes dessinent sur le sol de la place deux étoiles dont les pointes arrivent pour l'une au milieu des avenues, pour l'autre entre les avenues. Ce site est desservi par la station de métro Charles de Gaulle - Étoile.

 L'Arc de Triomphe fait maintenant partie des monuments nationaux à forte connotation historique. À ses pieds se trouve la tombe du Soldat inconnu de la Première Guerre mondiale. La flamme éternelle qu’il abrite, est avec celle de l'autel de la Patrie à Rome la première du genre depuis l’extinction de la flamme des Vestales en 391. Elle commémore le souvenir des soldats morts au combat et ne s’éteint jamais : elle est ravivée chaque soir à 18 h 30 par des associations d'anciens combattants ou de victimes de guerre. L’Arc de Triomphe est aussi un haut lieu symbolique depuis que la dépouille du Soldat Inconnu a été inhumée le 28 janvier 1921. Deux ans plus tard, André Maginot, alors ministre de la Guerre, soutient le projet d’y installer une "flamme du souvenir" qui est allumée pour la première fois le 11 novembre 1923 par le ministre. Ce geste de ravivage symbolique a été accompli chaque soir, même le 14 juin 1940, jour où l'armée allemande est entrée dans Paris et défilait sur la place de l'Étoile : ce jour-là, le ravivage a eu lieu devant les officiers allemands qui ont autorisé la cérémonie.

 En février 2008, fut inaugurée la nouvelle scénographie permanente de l'Arc de Triomphe due à l'artiste Maurice Benayoun et à l'architecte Christophe Girault. Renouvelant l'exposition des années 1930, cette nouvelle muséographie accorde une large place au multimédia. Intitulée "Entre guerres et paix", elle propose une lecture de l'histoire du monument prenant en compte l'évolution de sa symbolique jusqu'à la période actuelle, période où les valeurs du dialogue et de la rencontre prennent le pas sur la confrontation armée. Une présentation multimédia raconte en sept stations et sur trois niveaux l'histoire du monument de façon contemporaine, interactive et ludique. Elle permet de découvrir ce qui aurait pu être (les projets non réalisés), ce qui a disparu et ce qui ne peut être facilement vu (le décor sculpté). Aujourd'hui comme au jour de son inauguration secrète, l'Arc de Triomphe de l'Empereur garde une même vocation culturelle et politique de "symboliser l'Histoire", d'incarner au centre d'une mégalopole mondiale, au croisement des avenues d'Haussmann, l'existence de la Nation France. Fait dans les piliers indestructibles des arts militaires et s'élevant dans le décor céleste de la capitale française, l'arc de France manifeste, comme sous l'Empire de Rome ou avec les menhirs dressés des premiers Celtes, la naissance d'un peuple uni dans l'épreuve, fort et indestructible comme ces pierres élevées

 Un certain nombre de personnalités publiques ont notamment choisi d'occuper une résidence semi-permanente ou permanente dans des hôtels.

  •  La créatrice de mode Coco Chanel a vécu à l'Hôtel Ritz, Paris, depuis plus de 30 ans.
  •  L'inventeur Nikola Tesla a vécu les dix dernières années de sa vie à l'Hôtel New Yorker jusqu'à sa mort dans sa chambre en 1943.
  •  Larry Fine (de The Three Stooges) et sa famille vivaient dans des hôtels, en raison de ses habitudes de dépenses extravagantes et l'aversion de sa femme pour le ménage. Ils ont d'abord vécu dans le President Hôtel à Atlantic City, New Jersey, où sa fille Phyllis fut élevée, puis le Knickerbocker Hôtel à Hollywood. Ce n'est que vers la fin des années 1940 que Larry a acheté une maison dans la région de Los Feliz à Los Angeles.
  •     Le Waldorf-Astoria Hotel et ses Waldorf Towers affiliées ont été le foyer de nombreuses personnes célèbres au cours des années, y compris l'ancien président Herbert Hoover qui y a vécu de la fin de sa présidence en 1933 jusqu'à sa mort en 1964. Le général Douglas MacArthur a vécu ses 14 derniers Années dans le penthouse des Tours Waldorf. Et le compositeur Cole Porter a également passé les 25 dernières années de sa vie dans un appartement au Waldorf Towers.
  •    Le millionaire Howard Hughes a vécu dans les hôtels pendant les dix dernières années de sa vie (1966-76), principalement à Las Vegas, ainsi que à Acapulco, Beverly Hills, Boston, Freeport, Londres, Managua, Nassau, Vancouver et d'autres lieux.
  •     Vladimir Nabokov et son épouse Vera ont vécu au Montreux Palace Hotel à Montreux, en Suisse (de 1961 à sa mort en 1977).
  •     L'acteur Richard Harris a vécu à l'hôtel Savoy pendant son séjour à Londres. L'archiviste de l'hôtel, Susan Scott, raconte une anecdote quand il a été sorti de l'immeuble sur une civière peu avant sa mort en 2002, il a levé la main et a dit aux convives "c'était la nourriture."
  •     L'acteur égyptien Ahmed Zaki a vécu ses 15 dernières années au Ramses Hilton Hotel à Le Caire.
  •     L'entrepreneur britannique Jack Lyons a vécu dans l'hôtel Mirador Kempinski en Suisse pendant plusieurs années jusqu'à sa mort en 2008.
  •     L'actrice américaine Elaine Stritch a vécu au Savoy Hotel à Londres pendant plus d'une décennie.


NOS CHAMBRES

52 €
Chambre double prix normal (Occ. max. : 2 personnes)
51 €
Chambre single (Occ. max. : 1 personne)  
47 
Double sans WC (Occ. max. : 3 personnes)
53 €
Chambre twin (Occ. max. : 2 personnes)
75 €
Chambre triple prix normal (Occ. max. : 3 pers.)

 Demande de disponibilité 

Demande de réservation  

Juste 3 minutes à pied

A quelques pas de l'hôtel (200 mètres) le Bistrot des Dames vous accueille dans un cadre de rêve pour vos diners ou déjeuners. Un lieu de rêve dans un cadre champêtre. 


 Plus d'info