Hôtel BERTHA

5 minutes de Montmartre - 1 étoile confort

Get Adobe Flash player

Hotel pres du Parc Monceau

 

  L’Hôtel Bertha Paris dispose de 28 chambres commodes avec salle de bain privée ou partagée, télévision, téléphone, bureau et service de réveil-matin. Ses chambres sont très lumineuses, les salles de bain propres et rénovés. Une relation optimum qualité-prix, offrant un excellent logement à petit prix.

 L’Hôtel Bertha Paris est un hôtel 1 étoile qui se trouve dans le 17ème arrondissement, à deux pas de la Place Clichy, à Paris, récemment rénovée. Il est fortement recommandé pour ceux qui cherchent un hôtel économique et en plein centre de l’activité parisienne, il est situé à quelques minutes à pied du Sacré-Cœur avec sa vue surplombant Paris, Montmartre et ses artistes, le cimetière de Montmartre avec ses célébrités dont Dalida, Sacha Guitry, Nijinski ou encore Emile Zola..., le Boulevard de Clichy avec Pigalle et sa vie nocturne, le Moulin Rouge avec ses fameuses danseuses. La place de Clichy, c'est également une multitude de restaurants, cinémas, théâtres dont l'Hébertot, à proximité de l'hôtel Bertha, le théâtre Mogador, l'Olympia.

Egalement, à quelques stations de métro, se trouve l’Arc de Triomphe, les Champs Elysées, L’Opéra Garnier, la Gare Saint-Lazare, La Madeleine, et bien sûr les Galeries Lafayette et le Printemps. La période des fêtes de Noël est particulièrement féérique, que ce soit aux Galeries Lafayette, mais également sur l'avenue des Champs Elysées, la Concorde avec sa grande roue, la Tour Eiffel scintillante et tant d'autres lieux... Paris, la ville Lumière s'illumine pour vous.

  Parc Monceau

Le parc Monceau (parfois appelé parc de Monceau) est un jardin d'agrément situé dans le quartier de l'Europe du 8e arrondissement de Paris. Limité au nord par le boulevard de Courcelles, le parc Monceau est entouré de plusieurs rues ou avenues, dont le percement est financé par les frères Pereire, et bordées de luxueux hôtels particuliers, dont certains donnent directement sur le parc. La plupart de ces voies portent des noms de grands peintres du XVIIe siècle : avenue Vélasquez, avenue Ruysdaël, avenue Van-Dyck, rue Rembrandt, rue Murillo. Le parc est traversé par l'avenue Ferdousi, l'allée Michel-Berger et l'allée de la Comtesse-de-Ségur. Le parc comprend notamment une rotonde, ancien pavillon, réalisé par Claude Nicolas Ledoux, du mur des Fermiers généraux. La colonnade. À quelques pas se trouve la Naumachie, bassin ovale bordé d'une colonnade corinthienne qui provient d'une église de Saint-Denis détruite en 1719. À proximité, se dresse une grande arcade style Renaissance, relique de l'hôtel de ville de Paris incendié en 1871. Des statues en marbre d'écrivains et de musiciens se trouvent au détour des bosquets ; elles représentent Maupassant, œuvre de Verlet, Chopin par Froment-Meurice, Gounod et Musset par Mercié, Ambroise Thomas par Alexandre Falguière ou Édouard Pailleron par Bernstamm. Le parc est entouré d'immeubles luxueux et d'hôtels particuliers. Le parc fait un kilomètre de circonférence et 8,2 ha. Un tour complet de parc mesure plus exactement : 1 107 mètres (en contournant l'aire de jeu pour enfants, sinon il faut compter 990 mètres).

 Sous la Révolution, le jardin est confisqué et devient en 1793 bien national. En 1797, André-Jacques Garnerin, aérostatier des fêtes publiques, y effectue le premier saut en parachute de l'histoire en s'élançant d'une montgolfière. Après la Révolution, le parc en piteux état est restitué à la famille d'Orléans ; entre 1802 et 1806 la "folie" est démolie et un autre pavillon construit à sa place, des travaux et un plan plus resserré mis en œuvre ; les Orléans vendent, puis rachètent en 1819. Un peu avant 1830, le fils du duc, futur Louis-Philippe, roi des Français, fit transporter "le Temple de Mars" vers le jardin enchanté de son château de Neuilly4 ; il est quelque peu modifié pour devenir le Temple de l'Amour (Neuilly-sur-Seine). En 1860, le percement du boulevard Malesherbes permet à l'État d'exproprier le jardin réduit à 18 hectares et quelques ares ; la Ville de Paris ne conserva que 86 mille mètres carrés sur les 184. Sous la direction de Jean-Charles Alphand, ingénieur des Ponts et Chaussées, responsable du service des Promenades, le parc et les abords sont aménagés sur 8,4 hectares et inaugurés en 1861; Gabriel Davioud est chargé des entrées monumentales avec leurs grandes grilles dorées. Une partie des anciennes fabriques est conservée et associée à de nouveaux éléments : la rivière et son pont, la cascade et la grotte. Dans la grotte, les premières stalactites en ciment artificiel sont une invention de l’entrepreneur Combaz5.

 En 1861, le reste est revendu aux Frères Pereire qui créent un lotissement dont les rues devront rester fermées par des grilles ; les familles Pereire, Rothschild, Cernuschi, Ménier, Camondo feront alors élever des grands hôtels particuliers dont les jardins donnent sur le parc. Pendant la « Semaine sanglante » de la Commune de Paris (21-28 mai 1871) des pelotons d'exécution y sont installés avec le système des « fournées », dans l'exécution des jugements sommaires rendus par les cours prévôtales du Châtelet, de l'École polytechnique, de la Gare du Nord et de la Gare de l'Est. Une arcade Renaissance de l'Hôtel de Ville de Paris détruit en 1871 est installée dans le parc. Les statues de musiciens, d’écrivains, de poètes accompagnés de leurs égéries et de leurs inspiratrices ont pris place sur les pelouses du parc à la fin du XIXe siècle rappelant que ce nouveau quartier fut à l’époque habité par de nombreux artistes et écrivains qui se promenaient souvent dans le parc. En 1982, une lanterne japonaise (Toro) prend place dans le parc, à proximité de la pyramide, pour symboliser l'amitié entre Paris et Tokyo.

 Multipropriétés et clubs de vacances sont une forme de propriété impliquant la propriété d'une unité individuelle de logement pour une utilisation saisonnière. Un motel est un hébergement de petite taille et de faible hauteur avec accès direct aux chambres individuelles du parking. les Boutique hôtels sont généralement des hôtels de charme de petite taille avec un environnement unique ou un cadre intime. Un certain nombre d'hôtels sont entrés dans la conscience du public à travers la culture populaire, comme l' Hôtel Ritz à Londres . Certains hôtels sont construits spécifiquement comme une destination en soi, comme par exemple les casinos et les lieux de villégiature (resort).

La plupart des établissements hôteliers sont dirigés par un directeur général qui sert d'exécutif (souvent désigné comme le «Hôtel Manager»), les chefs de département qui supervisent différents départements au sein d' un hôtel (par exemple, des services alimentaires), les cadres moyens, le personnel administratif, et les superviseurs. L'organigramme et le volume des postes de travail et de la hiérarchie varie selon la taille de l'hôtel, la fonction et la classe, et est souvent déterminée par la propriété de l'hôtel et la gestion des entreprises.

Les  mots "Hôtel" et "Hostel" ont la même origine étymologique que "hôpital" (hospital en anglais) et se réfèrent à une version française d'un bâtiment recevant des visiteurs fréquents, et fournissant des soins, plutôt que d'un lieu d'hébergement. Dans l'usage français contemporain, "hôtel" a maintenant la même signification que le terme anglais, et "hôtel particulier" est utilisé dans le vieux sens, ainsi que certains noms de lieux tels que l' Hôtel-Dieu (Paris), qui a été un l'hôpital depuis le Moyen Age. L'orthographe française, avec le circonflexe, a également été utilisé en anglais, mais est maintenant rare. Le circonflexe remplace le 's' trouvé dans la première orthographe "hostel"


NOS CHAMBRES

52 €
Chambre double prix normal (Occ. max. : 2 personnes)
51 €
Chambre single (Occ. max. : 1 personne)  
47 
Double sans WC (Occ. max. : 3 personnes)
53 €
Chambre twin (Occ. max. : 2 personnes)
75 €
Chambre triple prix normal (Occ. max. : 3 pers.)

 Demande de disponibilité 

Demande de réservation  

Juste 3 minutes à pied

A quelques pas de l'hôtel (200 mètres) le Bistrot des Dames vous accueille dans un cadre de rêve pour vos diners ou déjeuners. Un lieu de rêve dans un cadre champêtre. 


 Plus d'info